L’émotion, un puissant levier thérapeutique vers la guérison.

Les études en santé abordent les plaintes symptômes par symptômes, appareil par appareil. Les livres, revues et formations sur l’hypnose se déclinent généralement sur le même modèle théorique et protocolaire : « hypnose et : addiction, douleur, troubles du sommeil, dépression, énurésie, etc.… ». Or, pendant la transe, l’inconscient a une vision globale de la plainte bien au-delà du symptôme exprimé. Le plus souvent, l’origine du symptôme est inenvisageable par la conscience du patient comme par celle du thérapeute. Il s’agit très souvent de l’écho d’un traumatisme qui, pendant la transe, peut déclencher des réactions émotionnelles devant lesquelles bon nombre de soignants restent désarmés.

Nous proposons une approche plus généraliste et novatrice : comment utiliser l’émotion du symptôme pour permettre au patient de traiter ses traumatismes d’hier en lien avec sa plainte d’aujourd’hui.

En s’inspirant du jardinier qui préfère traiter le système racinaire d’une ronce que de couper sa tige, ses rameaux ou les bourgeons, nous avons expérimenté l’accompagnement des patients dans un travail de régressions jusqu’à la situation originelle afin de supprimer la cause de l’écho émotionnel pouvant aller jusqu’à de véritables expériences de guérisons.

L’origine du symptôme est souvent inenvisageable par la conscience du patient comme par celle du thérapeute.

Dans cette approche, les rôles s’inversent : le soignant, qui normalement a la connaissance et les compétences de soin, devient un simple accompagnant du patient qui (re) découvre sa propre voie de guérison.

Certains patients activent seuls leurs propres ressources de guérison. Pour d’autres par contre, il est nécessaire que le thérapeute les suive pas à pas tout au long de leur cheminement, sans compter uniquement sur leur capacité à s’autoréguler dans un lâcher-prise en transe. La créativité du thérapeute donne alors l’autorisation au patient de réinventer pour lui-même.

L’hypnose est l’art de faire émerger chez l’individu un possible « extra » dans son « ordinaire ».

C’est dans cette orientation que nous proposons des formations, afin de permettre aux soignants de s’émerveiller des capacités et compétences du patient à guérir en quelques séances. Cette approche thérapeutique renforcera le plaisir du soin indispensable à l’épanouissement de tout professionnel de santé.

Une approche pluriprofessionnelle.

Ce sont toujours les 2 mêmes formateurs qui accompagnent les groupes pour un meilleur suivi. Nous sommes deux thérapeutes différents, avec des sensibilités, des histoires, des formations, des patientèles et des pratiques différentes. Ces différences créent notre complémentarité. Nos partages d’expériences nous ont permis d’enrichir nos accompagnements thérapeutiques et de les formaliser pour nos formations.

Les groupes sont constitués uniquement de professionnels de santé médicaux et paramédicaux diplômés d’état. Ils sont limités à 18 participants afin de faciliter les échanges et de permettre un travail de découverte personnelle de l’hypnose en toute sécurité. Nous avons fait le choix d’effectuer les séminaires en résidence, cinq jours consécutifs du lundi au vendredi, pour des raisons pédagogiques. Ce format participe à la convivialité et à la création des liens indispensables à tout travail thérapeutique. Il permet d’être dans une plus grande disponibilité à l’abri des préoccupations habituelles ce qui facilite au fil des jours un vrai travail d’apprentissage en profondeur. L’expérience nous a montré l’importance d’effectuer les deux séminaires de base (initiation et perfectionnement) dans un délai de 3 mois pour intégrer rapidement cet outil dans une pratique de soin.

English version

Vous aimez notre approche ? Faites-la découvrir...